Vous avez un projet de création d’entreprise, vous avez déjà pensé au nom, pensé à lister vos produits et même annoncé à vos proches que, ça y est, vous avez décidé de créer un business. Et là, beaucoup de questions fusent : 

  • « Tu connais ton modèle économique ? »
  • « T’as déjà ton business plan complet ? »
  • « Est-ce que tu vas lever des fonds ? »
  • « T’as fait ton analyse marché ? »
  • « Tu es prêt-e à convaincre les investisseurs ? »
  • « Tu as déjà fait ton choix du statut ? »
  • « Tu as déjà embauché un expert-comptable ? »
  • « Est-ce que ta stratégie commerciale est vraiment au top ? »
  • « T’en es où dans ta rédaction du business plan ? »

Encore lui ?! Ces questions vous assomment et vous vous dites :

« Pourquoi vais-je faire un business plan, au juste… ? Je veux seulement me lancer, j’ai mes idées, mon étude de marché, j’ai monté un questionnaire pour tester un peu les attentes des futurs clients… Est-ce vraiment nécessaire que je prenne ce temps pour faire un document que personne ne lira ? »

Non. Si vous pensez ne plus le lire, ce n’est effectivement pas la peine de travailler votre business-model. MAIS, si vous avez l’intention de réussir votre projet de création ou de transformation de votre entreprise, vous aurez besoin de vous plier à cet exercice indispensable. 

Voyez-vous, le business plan est une étape incontournable lors d’un changement majeur dans la vie de l’entreprise : 

  • Création d’entreprise
  • Reprise d’entreprise
  • Lancement d’une nouvelle offre au sein d’une entreprise existante
  • Réorganisation de l’entreprise
  • Levée de fonds
  • Emprunts auprès des banques
  • Demande de subventions
  • Intégration d’une structure d’accompagnement (incubateur, accélérateur, etc.)
  • etc.

Dans ces moments, souvent tumultueux pour l’entrepreneur et ses équipes, le business plan aura 3 grandes vertus, que nous allons vous décrire ci-dessous. 

1 – Le business plan structure votre projet et fixe vos objectifs

Un Business plan sert à structurer son projet d'entreprise. L'image que Supernova a choisi pour illustrer est celle de Prison Break.
Vous n’êtes pas obligé de vous tatouer votre business plan sur le dos !

Tout projet ambitieux a besoin d’être pensé, méticuleusement planifié et structuré.

« Ah bon ? Mais pourquoi ne pas partir bille en tête et on verra ? »

Cette approche est tout à fait concevable, et même conseillée… quand vous êtes en amont de votre projet. Notamment quand vous partez à la découverte de votre marché : vous contactez des clients potentiels, vous testez votre idée, vous essayez de déterminer le prix auquel vendre, vous lancez une période de test grandeur nature avec un « minimum valuable product ». 

Bref, tant que vous êtes dans votre laboratoire 😉 !

Mais une fois que vous avez dégrossi votre projet, voire trouvé votre « product market fit » (  Parfait adéquation entre votre produit et le marché) et que vous décidez que cela vaut la peine d’aller plus loin, parce que vous y croyez, eh bien il est temps de structurer votre projet, à travers le business plan, cette étape va vous servir à :

  • Mettre en ordre vos idées
  • Décliner votre stratégie et les étapes-clefs du parcours vers la réussite de votre projet
  • Trouver votre modèle économique
  • Chiffrer les objectifs financiers à atteindre pour assurer la viabilité du projet et donc votre propre avenir (de l’importance de la partie financière)
  • Roder votre pitch et donc votre capacité à convaincre (cf. plus bas 😉)
  • Partir à l’assaut des investisseurs, banques, structures d’accompagnement, incubateurs, accélérateurs qui vous demanderont un business plan

« Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va »

Sénèque

Sénèque

2 – Le business plan sert à convaincre

Un business plan sert à convaincre les investisseurs. L'image que Supernova a pris pour illustrer est celle du Loup de Wall Street.

    Votre projet structuré vous permet désormais de convaincre !

« Mais convaincre qui ? Et de quoi ? »

Vous devez absolument convaincre du potentiel de réussite de votre projet. Et la première personne à convaincre, la plus importante de toutes, c’est vous-même !

À travers la structuration financière et rédactionnelle de votre projet, vous vous projetez dans le futur et entrevoyez une version heureuse et ambitieuse de la réalité : vous visualisez de manière très factuelle les conditions de réussite et les objectifs que vous devez atteindre (chiffre d’affaires, seuil de rentabilité, etc.) pour que votre projet soit viable ! 

Évidemment, le chemin sera semé d’embûches et rien ne se passera comme prévu, soyez-en certain ! 

Vous devez donc être sincèrement convaincu que vous allez y arriver ! 

C’est précisément le rôle de votre business plan : il est votre profession de foi, rien de moins que ça ! Il doit transpirer votre ambition et vous devez impérativement y croire dur comme fer pour pouvoir convaincre les autres !

« Les autres ? Quels autres ? »

Eh bien tous ceux qui vont vous accompagner, de quelque façon que ce soit dans la mise au monde de votre « bébé » :

  • De futurs associés que vous voulez convaincre de vous rejoindre : ces personnes donneront une partie de leur vie à votre aventure, ils doivent être intimement convaincus que le projet est viable !
  • La banque : décrocher un prêt bancaire peut s’avérer déterminant pour le lancement de votre projet et décrocher un emprunt, c’est convaincre le banquier !
  • Les investisseurs : on parle ici des business angels et des fonds d’investissement. Ces acteurs sont par définition moins frileux que les banquiers face au risque. Pour autant, ils n’ont pas moins besoin d’être rassurés. Ils décident d’investir en se basant sur une évaluation du risque de votre projet, et votre business plan et l’appropriation que vous en avez seront déterminants pour les faire basculer du bon côté 😉!
  • Les structures d’accompagnement : il existe en France de nombreuses structures qui accompagnent la création d’entreprise (CMA, CCI, BGE, incubateurs, accélérateurs, etc.). La plupart de ces structures vont juger du sérieux de votre projet et de vous-même et vous demander un business plan !

Votre business plan doit donc être attractif et convaincant : il doit susciter l’intérêt des acteurs de la réussite de votre projet de création d’entreprise, déclencher en eux du désir ! Oui, du désir ! Vous vendez une belle histoire avec une happy end, un rêve et surtout votre capacité à incarner ce rêve. Parce que vous seul avez le pouvoir de le transformer en réalité !

« If you can dream it, you can do it »

Walt Disney

Walt Disney

3 –Le business plan sert à prendre les bonnes décisions

Un business plan sert à piloter un projet d'entreprise. L'image que Supernova a utilisé est celle d'un pilote de chasse.

Le business plan est votre plan de vol !

Une fois votre projet lancé, il vous servira de référence pour identifier si vous allez dans la bonne direction :

🤔 Votre chiffre d’affaires « réel » est-il au niveau attendu ?

✅ Si ce n’est pas le cas, pouvez-vous vous permettre de dépenser plus que prévu pour acquérir des clients ou réduire les dépenses prévues à l’origine dans votre business plan ?

🤔 Votre trésorerie est-elle conforme à ce qui était planifié dans le business plan ?

✅ Si ce n’est pas le cas, cela provient-il de vos délais de paiement, de votre niveau de stocks ou de la rentabilité de votre projet ? Agissez sur le bon levier, par rapport aux objectifs fixés dans le business plan et gardez le cap !

🤔 Votre bénéfice est-il en ligne avec ce que vous aviez prévu ?

✅ Si ce n’est pas le cas, devez-vous prioriser l’augmentation du chiffre d’affaires ou la réduction des dépenses. Allez voir dans votre business plan quel poste n’est pas au rendez-vous ! 

« Lorsqu’il est évident que les objectifs ne peuvent pas être atteints, ne les ajustez pas, ajustez les étapes de l’action. »

CONFUCIUS

CONFUCIUS

Parce qu’il faut faire un business plan ?

Il ne faut pas faire un business plan parce qu’ « il faut faire un business plan ». Il faut faire un business plan, parce que pour réaliser son projet, il faut être bien préparé !

Avant de partir à l’aventure, le héros n’hésite jamais à réfléchir à un plan.  Parce que votre quête à vous est d’élaborer et réaliser vos rêves, vous avez besoin d’anticiper votre voyage entrepreneurial. 

Heureusement, comme tous les héros, vous pouvez compter sur des aides à la création d’un bon business plan. 

Des aides qui ne vous assomment pas de questions angoissantes, qui sont faciles d’utilisation et qui vous accompagnent pas à pas. Des aides comme Supernova. 

Et nous nous permettons tout de même une question : 

« Vous vous y mettez quand ? »

« Réfléchis avec lenteur, mais exécute rapidement tes décisions. »

ISOCRATE

ISOCRATE

Il est temps de se lancer, faites votre business plan maintenant !